XHTML 2 vs. HTML 5

mars 2nd, 2009 · 13 Comments ·

Cet article de Mike (traduction ici) m’a donné envie de réagir et d’avoir votre opinion. Même si l’industrie semble supporter un peu plus HTML 5, il n’est pas dit que cela soit le meilleur choix. En effet l’histoire montre que l’industrie a souvent essayé de manipuler voir contrôler le web à travers ses technologies.

Allez on met le mauvais esprit de côté, soyons pragmatique, le HTML 5 a ça pour lui: c’est jolie, c’est facile. Il y a quand même un point qui me chagrine, j’ai l’impression que le HTML 5 est une vision court terme, un espèce de bazar fonctionnel et technologique où l’on a rassemblé toutes les tendances du web d’aujourd’hui: des APIs, du stockage sur le client, des composants riches, etc…

Ce que j’aime bien avec le XHTML 2, c’est sa pureté:

Le XHTML 2 représente un grand bond en avant dont l’objectif est de créer une architecture qui assumera le rôle de langage hôte pour beaucoup d’autres technologies W3C existantes ou en cours de développement. Le XHTML 2 est basé exclusivement sur le langage XML, considérée par la plupart des gens comme la technologie qui permettra au Web d’atteindre son plein épanouissement.

Voila, on laisse encore sa chance à SMIL, SVG, XForm, et toutes les autres technologies du W3C basées sur XML. On sépare la page XHTML, un document relativement pur, des autres composants réalisant des opérations plus complexes, graphiques ou applicatives.

Et vous, vous êtes plutôt XHTML 2 ou HTML 5 ?
Ça c’est de la question ! 🙂

Tags: SMIL · SVG · W3C


13 responses so far ↓

  • On voit tout de suite pourquoi le groupement HTML 5 travaille sur les APIs : Google & Co. sont en train de façonner les applications de demain, et mieux vaut pour eux qu’ils soient responsables de leur propre standard. Mais contrairement à Microsoft il y a quelques années, ils « coopèrent » à l’intérieur du W3C. En reprenant de manière habile les standards XML ils ne brusquent pas la communauté. Vu le poids de ces géants, il est donc très probable qu’ils remportent la lutte d’influences. Personnellement, je serais heureux qu’ils reprennent quelques spécifications du XHTML 2.0 pour la lisibilité (comme les hyperlinks des listes).

  • Bien vu Jean-Charles, Google s’oriente doucement mais sûrement vers le web OS. Plus les applications se déporteront sur le web, plus Microsoft sera affaibli et Google puissant.

  • Remplace HTML5 par ‘microformats’ et XHTML2 par RDFa, et tu retombe sur un troll bien connu.

    Le problème est aussi que XHTML2 n’est pas supporté par les fabricants de navigateurs, alors que HTML5 le sera (l’est déjà)…

  • l’avenir c’est le Flash!

  • @Ariel
    Oula malheureux tu tiens pas à la vie!

  • Jérémie // Mar 3, 2009 at 10:00

    La question n’est pas vraiment de savoir si on est plutôt xHTML2 ou HTML5. La question est : « qu’est ce qui va être supporté, entre autre par les navigateurs ». Et là, la réponse est claire, c’est l’HTML5, donc, c’est vers cela qu’il faut se tourner.

  • @Jérémie
    Pas du tout d’accord 🙂 Ce n’est pas parce que la messe semble dite, qu’il faut nécessairement soutenir le gagnant.

  • Je ne sais pas si on peut comparer cela avec Microformats et RDFa, car certains ont le coeur vers Rdfa tout en préférant HTML5.

    Penchons nous plutôt vers Xhtml5.0

  • Jérémie // Mar 4, 2009 at 6:34

    @Nicolas : de mon point de vue qui regarde arriver l’avenir, je ne considère pas cela comme soutenir le gagnant, simplement faire preuve de réalisme. Les tenors soutiennent l’HTML5, il est donc (pratiquement) sûr que cela sera ce standard qui sera adopté, et qui donc me servira de socle de base pour mes futurs clients. Je ne nie pas l’attrait de l’xHTML2, je dis simplement que vu qu’il ne sera pas soutenu (entre autre par les navigateurs), quel peu bien être son intérêt autre que celui de socle de réflexion culturel? Dans la théorie, tout cela est bien beau, dans la pratique, on fait avec ce que nous impose le marché. J’avoue même ne pas comprendre pourquoi l’xHTML2 n’a toujours pas été annoncé « mort et enterré ». Cela laisse planer un doute qui n’est pas spécialement bon pour l’évolution.

  • @Jérémie : XHTML 2 n’est pas mort et enterré parce qu’il intéresse beaucoup des industries autres que les navigateurs Web.

  • Jérémie // Mar 5, 2009 at 9:05

    @Olivier G. : Je ne suis pas sûr de comprendre. De quelle industries parle tu? C’est réducteur, mais le Web passe au travers des navigateurs Web. Si les navigateurs ne s’y intéressent pas, je ne vois pas l’intérêt d’une quelconque industrie de s’y intéresser.

  • @Jérémie, le XML n’est pas utilisé que par le web, et pas que par le seul et tout petit morceau de web qu’est http://.

    Et évidemment, je ne parviens pas à trouver de référence explicite ^^

  • Le site de Diablo III est un bel exemple de ce qu’on peut faire avec le XML.

    http://www.blizzard.com/diablo3/characters/wizard.xml