Steal this film

janvier 2nd, 2008 · 9 Comments ·

Sans doute l’un des meilleurs films de l’année 2007 sur les médias même si il sera principalement connu dans cette nouvelle année 2008. Steal this film est une oeuvre tout à fait remarquable qui nous explique la nouvelle révolution de l’information qui est en marche depuis plusieurs années. Pourquoi “nouvelle révolution de l’information” ? Nouvelle, car l’imprimerie aura elle aussi amené sa propre révolution culturelle. Une révolution qui aura abouti après une réelle guerre de l’information, une information qui n’a plus été contrôlée par une poignée mais partagée avec la masse. Les pouvoirs sont bien souvent renversés lors de ces révolutions culturelles, internet va-t-il lui aussi renverser les pouvoirs en place? Les tribus vont-elles reprendre le pouvoir? Les affrontements entre le monde du peer-to-peer, les majors du disque et Hollywood sont des exemples très parlant. Il ne faut pas oublier que l’information est déjà copiée, modifiée, analysée et commentée sur le web (www), car l’information y est principalement textuelle, donc plus facile à modifier et à diffuser. Regardez les blogs traitant une actualité de niche, toujours à la pointe de l’information, n’est ce pas un parfait exemple montrant bien notre “besoin de création”. Et regardez les billets de l’agence France presse tout de suite repris par les sites d’information et les bloggeurs, cela ne montre-t-il pas notre besoin de “copier” pour ensuite “créer”? Je crois profondément à cette théorie sociale du partage et du mimétisme. Mais peut-on vraiment parler de théorie ? Les gens aiment partager et remixer eux même leurs morceaux de musique, c’est un fait. J’ai moi même été un grand DJ à une époque même si les retours de mon entourage n’étaient pas très encouragent :) La révolution est donc en marche et nous sommes sans le savoir les premiers acteurs… Les journaux papiers prennent déjà de pleine face cette révolution, la radio va la sentir vraiment quand nous aurons internet dans nos voitures et donc accès aux millions de web-radio. Il ne reste plus qu’un seul format luttant encore, la vidéo, car plus lourde, plus difficile à diffuser, donc plus facile à contrôler. L’arrivée de la fibre optique risque bien de pulvériser cette dernière barrière. Et cela avec l’aide de la nouvelle génération que j’appelle les “natifs du web 2.0″, en gros les moins de 15ans, dont l’adolescence est déjà très marquée par la création et le partage sur internet. La notion de “social media” prend tout son sens.

2008 promet d’être une année encore très intéressante.

Je vous invite à télécharger ce film passionnant via torrent, il existe plusieurs versions disponibles: divx, dvd, ipod, HD.
Pour ceux qui ne peuvent pas ou ne veulent pas installer un client bitTorrent, j’ai uploadé le film ici: clic-droit enregistrez-sous. Des streams sont aussi disponibles sur google vidéo et joox.
Il existe actuellement des sous-titres en anglais, j’ai traduit en français les premières phrases sur wiki subtitle. Si vous avez aimé le film je vous invite à m’aider à traduire la suite.

Et un petit sondage amusant…

Tags: Média · Vidéo · Web 2.0


9 responses so far ↓

  • The Pirate Bay, le plus gros moteur de recherche de torrent au monde affiche en ce moment en bannière le logo du documentaire “Steal this film”. 140 commentaires sur le blog du site: http://thepiratebay.org/blog/96

  • Salut Nicolas, merci pour le repérage de cette excellente vidéo. Du coup j’en ai parlé chez moi (en te citant, oeuf corse) dans un billet peut etre un peu barré, mais pas tant que ça.

  • Ton article est intéressant mais j’ai beaucoup de mal avec la conclusion qui pour moi est vraiment en décalage avec les enseignements du film. Le vrai enjeu sera l’agrégation de toute cette information, car diviser le contenu entre important et sans-importance est un peu simpliste, tout les gouts sont dans la nature après tout ;) Et quand tu parles des années sombres et des rétentions d’information, je crois que tu n’imagines pas bien dans quel monde nous vivons actuellement. Nous (la masse) avons tout à gagner de cette ouverture même si la transition ne fera pas du bien à tout le monde (cf. le reportage “Quand l’internet fait des bulles”).

  • Deux précisions :)

    . d’une part je ne retranscris le film, mais il m’a inspiré pour rédiger ce billet ;

    . d’autre part je crois sincèrement que nous allons tout de même vers une “fracture” culturelle / informationnelle. Je suis évidemment d’accord avec toi sur l’intérêt pour nous (la masse) d’avoir accès à toutes les informations et à la possibilité d’en diffuser. Mais je me pose simplement la question du besoin d’un socle culturel commun “de qualité”, bien loin des sujets de discussions actuelles tels que Sarkozy / Bruni ou Laure Manaudou.

    Enfin, les sites d’informations qui se montent en ce moment ont vraiment cette politique du payant, ce qui par définition limite la diffusion du savoir.

    J’ai vraiment beaucoup apprécié le film car il remet clairement l’usage d’internet dans son contexte initial qui est le partage à plat et décentralisé de tout type d’information.

  • Cette question de socle culturel est peut être quelque chose que je connais moins bien. Pour moi c’est l’enseignement que nous recevons tous à l’école. Mais là encore il ya des différences entre les générations et les politiques d’enseignement. Ex: ma génération n’a pas eu à apprendre par coeur les départements français. Qu’entends tu exactement pas socle culturel ? Et surtout de qualité… Rien que d’un point de vu historique ou géopolitique, il y a bien des efforts à faire dans les lycées.

  • T’as été DJ?

  • C’est bon, je t’ai pris au mot, j’ai commencé à traduire les sous-titres:
    http://wikisubtitles.net/user/5374

  • La vidéo est dispo. ici aussi : http://www.stage6.com/user/Billyjjx2/video/2006420/Steal-this-film-II

  • O . k ., this is a nice beginning however i’ll have to take a look at that a touch more. Will let you know exactly what else i have found.

Leave a Comment