La seconde vidéo de Twine

décembre 20th, 2007 · 3 Comments ·




Twine continue de passer inaperçu en France. Quel dommage quand on considère non seulement la révolution technologique qu’ils promettent ainsi que leur vision tout aussi novatrice. Je postais il y a un mois, la première vidéo de leur produit. Aujourd’hui Nova Spivack présente Twine dans une vidéo d’une heure dense en information. Voici mon compte rendu.

Tout d’abord comme je le supposais dans la première vidéo, Twine se définit comme un lieu enrichissant vos connaissances. Toutes vos données sont stockées sur votre Twine et vont devenir, grâce à des procédés sémantiques, plus intelligentes. Twine intègre donc des collecteurs d’information partout ou vos données et vos connaissances transitent: desktop, boite mail, navigateur web. En 1 clic vous pourrez twiner un dossier entier contenu sur votre ordinateur. Vous pourrez configurer votre boite mail pour envoyer une copie de tous vos mails reçus et envoyés vers Twine. Et bien sûr un plugin sur votre navigateur vous permettra de bookmarker et classer les pages et éléments webs qui vous importent. Vous pouvez bien évidemment importer vos données personnelles présentes sur d’autres sites: Youtube, Flickr, Facebook, etc.Une fois twinées, vos données sont sémantisées et des mots clés sont générés automatiquement. La génération de ces mots clés était tout à fait pertinente dans sa démo alors que le sujet du Twine a été défini par l’interviewer: l’Irlande. Un Twine regroupe des informations relatives à une personne, un sujet ou un groupe. Un Twine est par défaut gratuit et ouvert et je trouve qu’en faisant payer les twines privés le business model se retrouve en adéquation avec la vision de Nova et plus généralement du W3C. Pas d’information pour l’instant sur le prix mais on peut supposer qu’il sera très abordable, l’objectif de Twine étant de devenir mainstream. Nova Spivack dans la vidéo laisse d’ailleurs transparaître son envie de concurrencer Google, pas plus de détails sur les possibilités de développement futur mais peut être quelques pistes…

Si le moteur technologique de Twine est vraiment à la hauteur de leurs promesses, Nova Spivack et son équipe vont avoir très vite entre leurs mains des données très pertinentes, de grande qualité et classées. Twine commence à construire le GGG de Tim Berners Lee, le Giant Global Graph dont le Social Graph n’est qu’une infime partie. Il faut être conscient que plus Twine va grandir plus la valeur de chaque information va augmenter car enrichie par de nouvelles données. Cependant cela ne va pas se faire du jour au lendemain et leur évolution va dépendre principalement de leurs early-adopters. Si la communauté est constituée de 90% de geeks, Twine sera pertinent que sur des sujets geek. Le vrai défi de Twine est donc d’accéder à des communautés très variées et populariser son service auprès de la masse. Ce qui va être difficile, mais pas impossible. Nous en serons plus dans quelques mois quand l’alpha deviendra une vraie beta privée, 15.000 personnes attendent aujourd’hui un compte.

Autre information qu’il ne faut pas oublier, Twine est un projet avec 4 ans de R&D derrière lui. Ils ont construit des services annexes qui semblent tout à fait novateurs. Tout d’abord en fonction de comment vous parcourez la page, comment vous cliquez, comment vous scrollez sur les articles, Twine va être capable de définir quelles informations vous intéressent, quelles informations vous avez déjà lues, regardées, écoutées. Twine est également un wiki géant, toutes vos données sont versionées ! Et enfin Twine nous prépare de nouveaux modes de visualisation, mais pas plus d’info à l’heure actuelle.Je ne sais pas vraiment comment conclure cet article. Je vous laisse le faire…

Tags: Google · Twine · Vidéo · W3C · Web 3.0 · Web Sémantique


3 responses so far ↓

  • Ca a l’air génial Twine !

    Est-ce qu’on pourra twiner comme on peut twitter ?
    Parce que twitter ça sert à rien. Alors Twiner ?

    Deux hypthèses :
    1/ Soit l’inutilité de twitter est dans le « double t ». Dans ce cas tout va bien, twiner devrait bien se passer.

    2/ Soit l’inutilité de twitter est dans le reste (« t, w, i, e, r »)… dans ce cas-là, Twine est dans la merde, parce que Twiner, c’est Twitter à plus de 70%…

    J’espère qu’ils ont bien prévu leur coup…

    Sur ce, je vais me faire un coup de seesmic … Ah non, c’est vrai, ça non plus ca sert à rien. Décidemment, le web 2.0, c’est plus ce que c’était…

  • Hmmm, 3 remarques:

    – il faut vraiment que la valeur ajoutée soit très grande pour que ça me décide à exporter toutes mes données chez Twine. J’imagine qu’il faut « lâcher prise » sur le sentiment de propriétés des données personnelles; je suis OK pour un lâcher-prise, mais seulement si je constate que ça va dans le sens de l’intérêt général. Et ça ça reste à prouver.

    – comment arriveront-ils à concurrencer Google qui a DEJA une grosse partie de ces données et qui a déjà commencé la corrélation depuis longtemps ??

    – c’est bon ceci dit qu’il y ait une concurrence à Google, donc dans ce cadre je suis pour le développement de Twine.

    Merci pour la vidéo.

  • Merci pour l’excellent sommaire Nicolas

    Twine semble prometteur ; il faudra juste attendre les premiers tests beta.
    Et puis surtout, voir comment le public réagit à l’idée de déposer toutes nos informations confidentielles sur un seul serveur !